Séminaire Histoire sociale du rock (programme 2021)

Le séminaire consacré à l’Histoire sociale du rock, co-organisé par Arnaud Baubérot (CRHEC) et Florence Tamagne (IRHiS, CHS des Mondes contemporains, Paris 1) entame sa 10e année. Du fait de la situation sanitaire, les séances, qui auront lieu le mercredi de 16h à 18h, se tiendront pour l’instant par zoom. Si vous souhaitez y assister, merci d’envoyer un mail à Florence Tamagne (ftamagne@gmail.com) ou Arnaud Baubérot (abauberot@gmail.com) et nous vous enverrons un lien. La première séance aura lieu le mercredi 7 avril.

7 avril 2021 : Rock et mode

Adrian Kammarti (doctorant en histoire de l’art, Paris 1- Institut Français de la Mode), « ‘Une dernière danse ?’ : anti-mode et vêtement contre-culturel en France (1968-1980) ».

Manon Renault (journaliste, doctorante en Sciences de l’information et de la communication, Paris 3): « Rock : des subcultures aux podiums ».

 

21 avril 2021 : Musique et récit

Gabriel Redon (doctorant en histoire médiévale, UPEC, CRHEC) : « ‘Convicted in Life’ : une analyse comparée des adaptations de la Divine Comédie de Dante Alighieri dans la musique populaire ».

Marion Brachet (doctorante en musicologie, EHESS/Université de Laval [Québec]) : « Le récit comme prisme de lecture des musiques rock et folk : enjeux génériques et politiques (années 1960 à 1980) ».

 

19 mai 2021 :  Identités régionales et raciales

Manuel Bocquier (doctorant, EHESS, Mondes Américains, Centre d’Études Nord-

Américaines) : « Musique rurale et identité régionale : l’appropriation de la old-time music dans les lettres d’auditeurs (États-Unis, années 1930) ».

Isabelle Petitjean (docteure en musicologie, Sorbonne Université, professeure d’éducation musicale) : « Les dynamiques raciales dans la production de Michael Jackson ».

 

26 mai 2021 : Culture rock, cultures populaires, cultures nationales

Sylvain Lesage (MCF en histoire contemporaine, Université de Lille) : « La bande dessinée entre culture jeune et culture rock. Les années Métal hurlant ».

Jean-René Larue (doctorant en musicologie, Université de Reims Champagne-Ardenne) : « Le rock progressif italien : une autre histoire du mezzogiorno ».

 

16 juin 2021 : Noise

Sarah Benhaïm (docteure en sciences sociales, EHESS/CRAL ; ATER en musicologie, université de Tours) : « (In)compétence, amateurisme et singularité dans la musique noise : être “musicien” ? ».

Catherine Guesde (docteure en philosophie, Hiphimo/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « À l’écoute des ‘formes extrêmes de musique libre’ ».

 

23 juin 2021 : Rock et engagement

Mathieu Monoky (docteur en histoire contemporaine, Université de Lille) : « Rock’n’Foot. Supporters radicaux et musique rock en France ».

Jedediah Sklower (docteur en Sciences de l’information et de la communication, Sorbonne Nouvelle, IRMECCEN) : « Médiations croisées : le dispositif militant jeune communiste et les musiques populaires (années 1950-70) ».

 

 



Cite this blog post
Florence Tamagne (2021, April 3). Séminaire Histoire sociale du rock (programme 2021). PopHistory. Retrieved April 15, 2024, from https://doi.org/10.58079/sz6y

Florence Tamagne

Florence Tamagne est maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Lille. Spécialiste de l'histoire du genre et des sexualités, et aussi d'histoire comparée, elle a notamment publié Histoire de l'homosexualité en Europe. Berlin, Londres, Paris, 1919-1939, Paris, Seuil, 2000 (A History of Homosexuality in Europe: Berlin, London, Paris, 1919-1939, Algora Pub., 2004). Elle prépare actuellement son habilitation à diriger des recherches sur le thème "Rock, jeunesse et politique: France, Angleterre, Allemagne, années 1950-années 1970".

More Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.